Recettes de grand-mère pour les leucorrhées (pertes vaginales)


La leucorrhée est un problème très fréquent chez les femmes. Cela correspond à un écoulement vaginal mince ou épais, blanchâtre ou jaunâtre, qui peut se produire entre les cycles de menstruation ou pendant la grossesse et dure généralement de quelques jours à quelques semaines.

Dans la plupart des cas, il n’y a rien d’alarmant et c’est considéré comme normal tant que cela ne provoque pas d’irritation, de l’inconfort, de l’odeur et des démangeaisons.

Les leucorrhées cependant, peut aussi être causées par les changements hormonaux, en particulier en raison d’une augmentation du taux d’œstrogène. Une infection vaginale peut entraîner des pertes vaginales, surtout si la décharge est jaune ou verte et accompagnée par une odeur fétide.

D’autres facteurs qui contribuent à la décharge anormale sont de mauvaises conditions d’hygiène tels que un tampon resté trop longtemps dans le vagin, et les conditions comme l’anémie et le diabète. Parfois, une blessure ou un traumatisme dans le vagin peuvent également déclencher des leucorrhées.

Comme déjà mentionné, les pertes dans la plupart des cas ne sont pas une cause de préoccupation. Cependant, si vous avez beaucoup d’inconfort, consultez un médecin.

Si vous êtes enceinte, consultez votre médecin avant d’essayer un remède naturel pour les leucorrhées.

Voici les meilleurs remèdes maison pour les pertes vaginales :

 

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est considéré comme bénéfique pour traiter les leucorrhées. Il aide à rétablir l’équilibre du pH naturel de votre corps. En outre, ses propriétés acides et antiseptiques aident à restaurer la qualité acide de la flore vaginale et réduire l’odeur vaginale.
– Mélangez des quantités égales d’eau distillée et de vinaigre de cidre
– Utilisez-le pour un lavage vaginal une fois ou deux fois par jour pendant quelques jours.
Vous pouvez aussi boire un verre d’eau mélangé à une ou deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme une fois par jour.

 

Les graines de fenugrec

Les graines de fenugrec aident à améliorer le niveau de pH dans le vagin et sont également soupçonnées d’affecter les niveaux d’œstrogène. De plus, les graines fonctionnent comme un stimulant du système immunitaire naturel.

– Faites tremper une cuillère à café de graines de fenugrec dans l’eau pendant la nuit.
– Le lendemain matin, filtrez l’eau et ajoutez une demi-cuillère à café de miel.
– Buvez à jeun.

Sinon, faire bouillir deux cuillères à café de graines de fenugrec dans quatre tasses d’eau pendant 30 minutes. Filtrer et laisser refroidir. Utilisez cette eau pour un lavage vaginal trois ou quatre fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

 

La groseille à maquereau indienne

La groseille à maquereau indienne, également connu sous le nom Amla, possède des propriétés anti-infectieuses qui font qu’elle est extrêmement bénéfique pour la santé vaginale. De plus, sa haute teneur en vitamine C stimule votre système immunitaire pour aider votre corps à combattre le problème.

– Mélangez une ou deux cuillères à café de groseille indienne avec assez de miel pour faire une pâte épaisse.
– Prenez ce mélange deux fois par jour pendant environ une semaine.
Une autre option consiste à faire bouillir une cuillère à café de poudre de racine séchée de groseille indienne dans une tasse d’eau jusqu’à ce que la quantité soit réduite de moitié.
– Ajoutez un peu de sucre ou de miel et buvez sur un estomac vide tous les matins.

Essayez de suivre un de ces remèdes pendant un mois pour obtenir des résultats positifs.

 

Les bananes

Les bananes sont un autre bon remède naturel pour les leucorrhées. Le fruit est également utile pour soulager les troubles digestifs tels que des plaintes et la léthargie qui pourraient accompagner le problème.

– Mangez une à deux bananes bien mûres quotidiennement pour aider à réguler les leucorrhées.

 

Les figues

Selon l’Ayurveda, les figues sont considérées comme étant un bon remède pour les pertes vaginales. Elles ont un effet laxatif puissant qui aide à éliminer les toxines nocives et les déchets de l’organisme, ce qui à son tour, contribue à réduire les leucorrhées.

– Faites tremper deux à trois figues sèches dans une tasse d’eau pendant la nuit.
– Le lendemain matin, mélangez les figues trempées dans l’eau et buvez sur un estomac vide.
Vous pouvez également moudre des quantités égales d’écorce de figuier banian en une poudre fine. Mélangez une cuillère à soupe de cette poudre dans deux tasses d’eau. Utilisez cette solution pour un lavage vaginal.

 

Les canneberges

Les canneberges possèdent des propriétés antibiotiques, antifongiques et antioxydantes qui peuvent aider à empêcher les bactéries de se fixer à la paroi vaginale et à lutter contre le problème de la leucorrhée.

– Buvez un verre de jus de canneberge non sucré deux ou trois fois par jour jusqu’à ce que le problème soit résolu.
– Si le jus de canneberge n’est pas disponibles, vous pouvez prendre des comprimés de canneberge. Consultez votre médecin pour le dosage correct.

 

Le gombo

Le gombo, également connu sous le nom de Okra, est bénéfique dans le traitement des leucorrhées. Le gombo aide à éliminer le mucus de votre système, réduisant à son tour les pertes vaginales.

– Lavez 100g gombos et coupez les en petits morceaux.
– Faites bouillir les morceaux de gombo dans un demi-litre, soit environ deux tasses d’eau pendant 20 minutes jusqu’à ce que l’eau soit réduite de moitié.
– Filtrez et divisez cette solution en trois parties.
– Prélevez une partie de cette solution avec un peu de miel trois fois par jour.
– Suivez ce remède jusqu’à ce que la condition s’améliore.

 

Le neem

Le lilas indien, également connu sous le nom de neem oude margousier, est très efficace pour le traitement de l’odeur vaginale qui peut se produire avec les leucorrhées. Ses propriétés antiseptiques aident à combattre les infections vaginales et à réduire les démangeaisons et autres désagréments liés à la leucorrhée.

– Faites bouillir une poignée de feuilles de neem dans l’eau.
– Filtrez et laissez refroidir.
– Utilisez ce liquide pour rincer la zone vaginale une fois par jour pendant quelques semaines.

 

La grenade

La grenade a de fortes propriétés curatives et médicinales qui sont bénéfiques dans le traitement des pertes. Le fruit, ainsi que ses feuilles et la pelure, peuvent être utilisés.

– Buvez un verre de jus fraîchement extrait de grenade une fois par jour pendant un mois.
– Sinon, moudre ensemble 30 feuilles de grenade fraîche et 10 grains de poivre noir. Mélangez cette pâte dans un demi-verre d’eau. Filtrez et buvez deux fois par jour pendant trois semaines.

Une autre option consiste à sécher l’écorce d’une grenade et à la broyer ou l’écraser en poudre.
Mélangez une cuillère à soupe de cette poudre dans deux tasses d’eau. Utilisez cette solution pour une douche vaginale.

 

Le safran

Les propriétés antiseptiques et antioxydantes du safran aident à traiter les leucorrhées. De plus, le safran agit comme un stimulant du système immunitaire pour accélérer la récupération.

– Faites bouillir une cuillère à café de safran dans un quart de tasse d’eau jusqu’à ce que l’eau soit réduite à une cuillère à soupe.
– Divisez cette solution en trois portions égales.
– Mélangez une partie avec une quantité égale d’eau.
Buvez cette solution trois fois par jour pendant plusieurs jours.


D’autres bonnes astuces pour la leucorrhée ? Partagez les à tous en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SMJD © 2017 - Astuces de grand-mère et remèdes fournis à titre informatif. Ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Parlez à votre médecin avant tout traitement. Mentions Frontier