Soigner la vaginose bactérienne naturellement


La vaginose bactérienne est un type très courant d’infection vaginale. Beaucoup de  «bonnes » bactéries ainsi que quelques « mauvaises » bactéries (appelées Gardnerella vaginalis) sont normalement présentes dans le vagin. Cette infection bénigne se produit lorsque l’équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries est perturbé.

Les symptômes communs incluent des pertes vaginales excessives, parfois avec une odeur de poisson, avec des démangeaisons et parfois des douleurs lors de la miction.

Les experts ne savent pas vraiment ce qui pousse les bactéries à sortir de l’équilibre, mais certains facteurs peuvent augmenter votre risque d’infection. Ces facteurs comprennent avoir plus d’un partenaire sexuel, un nouveau partenaire sexuel, le tabagisme excessif, et les douches.

La vaginose bactérienne n’est habituellement pas grave et disparaît souvent toute seule. Mais c’est une bonne idée de la traiter dès que les symptômes apparaissent. Certains remèdes naturels simples peuvent vous aider à vous débarrasser de ce problème ennuyeux.


Voici le meilleur des remèdes maison pour soigner la vaginose bactérienne :

Le vinaigre de cidre

Une excellente solution 100% naturelle pour la vaginose bactérienne est le vinaigre de cidre. En raison de sa nature acide, le vinaigre de cidre aide à augmenter l’acidité vaginale. Il est donc difficile pour les mauvaises bactéries de survivre et cela crée un meilleur environnement pour les bonnes bactéries pour se développer .
– Ajoutez une à deux tasses de vinaigre de cidre à l’eau de votre bain.
– Asseyez vous dans l’eau du bain pendant environ 20 minutes.
– Tapotez doucement et séchez la zone vaginale.
Répéter une fois par jour jusqu’à ce que la condition s’améliore.

 

Le yaourt

Le yaourt est l’un des remèdes naturel les plus courants pour la vaginose bactérienne. Le yogourt contient des bactéries bénéfiques connus comme lactobacillus qui aident à combattre les mauvaises bactéries et aide à maintenir l’équilibre vaginal sain.
– Trempez un tampon de coton dans le yogourt et appliquez le sur la zone touchée.
– Laissez agir pendant une demi-heure, puis lavez soigneusement la zone avec de l’eau fraîche.
– Répétez trois fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.
Vous pouvez également tremper un tampon dans le yogourt et le mettre dans le vagin pendant une à deux heures.
Action à réitérer deux fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent complètement.
Dans le même temps, manger deux tasses de yogourt nature tous les jours pour aider à rétablir l’équilibre du pH normal du vagin et à réduire la croissance des mauvaises bactéries.

 

L’huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé contient un antibactérien naturel ainsi que des composés antifongiques qui aident à tuer les germes qui causent la vaginose bactérienne. Il sera également lutter contre la mauvaise odeur qui est commun avec la vaginose bactérienne.
– Ajoutez deux cuillères à soupe d’huile d’arbre à thé dans un petit bol d’eau chaude et mélangez bien.
– Utilisez la solution pour rincer votre vagin.
Action à faire une fois par jour pendant trois à quatre semaines.
Une autre option est d’ajouter trois gouttes d’huile d’arbre à thé et trois tasses de vinaigre blanc à l’eau de votre bain d’eau tiède puis trempez-y une demi-heure. Suivez ce remède tous les jours pendant un à deux mois selon les besoins.

 

L’ail

L’ail est un antibiotique naturel qui peut aider à traiter la vaginose bactérienne. En outre, ses propriétés antifongiques garderont les mauvaises bactéries en échec.
– Écrasez trois à quatre gousses d’ail.
– Étalez la purée d’ail sur la zone touchée.
– Laissez agir pendant 20 minutes, puis rincez la zone avec de l’eau tiède.
– Suivez ce remède une fois par jour pendant plusieurs mois.
Une autre option peut consister à envelopper une gousse d’ail dans de la gaze et la mettre dans le vagin. Ne la laissez pas plus d’une demi-heure car il peut provoquer des douleurs. Utilisez ce traitement en dernier recours et une fois par jour maximum.
En outre, mangez de l’ail sous forme crue ou cuite quotidiennement. Si vous ne pouvez pas tolérer le goût de l’ail, vous pouvez opter pour les capsules d’ail après avoir consulté un médecin.

 

Le fenugrec

Le fenugrec est très bénéfique pour le traitement de la vaginose bactérienne. Il contribue à améliorer le niveau de pH dans le vagin et à stimuler le système immunitaire afin d’accélérer le processus de guérison.
– Faites tremper deux cuillères à soupe de graines de fenugrec dans un verre d’eau pendant la nuit.
– Dans la matinée, buvez cette eau sur un estomac vide.
À réaliser tous les jours pendant au moins un mois jusqu’à ce que vous voyez une amélioration de votre état.
– Mélangez une cuillère à café de poudre de fenugrec dans une tasse de yogourt.
– Mangez deux fois par jour pendant plusieurs jours jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent.
Plongez une cuillère à café de graines de fenugrec dans une tasse d’eau chaude pendant environ cinq minutes. Égouttez, ajoutez peu de miel et boire ce thé deux ou trois fois par jour aussi longtemps que nécessaire.

 

Le lait

Le lait contient des bactéries lactobacilles qui en font un excellent remède naturel pour la vaginose bactérienne. De plus, le lait contribue à renforcer le système immunitaire.
– Trempez un tampon dans le lait froid et insérez le dans votre vagin.
– Gardez le tampon pendant une à deux heures, puis enlevez le.
À effectuer une fois par jour pendant plusieurs jours pour soulager les symptômes.
Sinon, ajoutez une cuillère à café de poudre de curcuma pour un verre de lait chaud. Buvez ce mélange une fois par jour jusqu’à ce que votre état de santé s’améliore.

 

L’huile de coco

L’huile de coco est un antiviral naturel, qui des propriétés antibactériennes et antifongiques qui peuvent tuer les germes qui causent la vaginose bactérienne et empêcher qu’ils ne se reproduisent.
– Appliquez de l’huile de noix de coco organique sur la zone touchée trois fois par jour jusqu’à amélioration de votre état.
– Sinon, trempez un tampon dans l’huile de noix de coco biologique et insérez le dans le vagin.
– Laissez-le dans une pu deux heures. Rincez la zone avec de l’eau tiède à fond après retrait du tampon.
Répétez la manœuvre une fois par jour pendant plusieurs jours.
En outre, utilisez de l’huile de noix de coco dans votre cuisine autant que possible pour stimuler votre système immunitaire et accélérer le processus de guérison.

 

Le margousier

Le lilas indien, également connu sous le nom de neem ou margousier, contient des propriétés antibactériennes et antifongiques qui aident à réduire les démangeaisons et l’inflammation ainsi qu’à tuer les germes qui causent cette infection.
– Chauffez une poignée de feuilles de margousier dans une casserole. Vous ne devez pas ajouter de l’eau ou tout autre liquide.
– Laissez les feuilles refroidir puis les moudre en poudre fine.
– Mélangez deux cuillères à café de la poudre avec un peu d’eau pour faire une pâte.
– Appliquez la pâte autour du vagin.
– Laissez-la pendant une demi-heure, puis rincez à l’eau tiède.
Répéter deux fois par jour jusqu’à ce que vos symptômes aient complètement disparu.

 

Le thé

Les tanins présents dans le thé ont des propriétés antibiotiques et astringentes qui aident à apaiser la sensation de brûlure ainsi qu’à réduire l’enflure et l’irritation.
– Faites tremper un sachet de thé dans l’eau chaude pendant 10 à 15 minutes.
– Mettez-le au réfrigérateur pendant quelques minutes pour qu’il refroidisse.
– Appliquez le sachet de thé à l’extérieur sur la zone touchée pour soulager les démangeaisons.
Suivez cette méthode trois ou quatre fois par jour pendant quelques semaines pour éliminer l’infection complètement.

 

L’huile d’origan

L’huile d’origan possède à la fois des propriétés antibactériennes et antifongiques et peut être utilisée pour lutter contre les germes responsables de la vaginose bactérienne. Elle peut également empêcher efficacement la récurrence de l’infection. Pour le traitement de la vaginose bactérienne, utilisez de l’huile d’origan qui ne contient pas d’alcool.
– Mélangez trois gouttes d’huile d’origan avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
– Appliquez sur la zone touchée et laissez pendant deux heures.
À refaire une fois par jour jusqu’à ce que vous remarquiez une amélioration.
Alternativement, mélangez trois gouttes d’huile d’origan dans un verre d’eau tiède. Buvez deux fois par jour. Poursuivre ce traitement pendant un à deux mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SMJD © 2017 - Astuces de grand-mère et remèdes fournis à titre informatif. Ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Parlez à votre médecin avant tout traitement. Mentions Frontier