Soigner les douleurs articulaires avec la médecine traditionnelle


Les douleurs articulaires peuvent être causées par un certain nombre de raisons, telles que l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde, la goutte, la bursite, la tendinite ou une entorse ou d’autres blessures affectant la ligaments ou les tendons entourant l’articulation.

Elles peuvent se produire dans n’importe quelle partie du corps, mais sont plus fréquentes dans les genoux, les épaules et les hanches. La douleur peut varier de légère à sévère et peut être accompagnée d’enflure et de raideur dans une ou plusieurs articulations.

Des douleurs articulaires aiguës, surtout quand causée par les maladies dégénératives comme l’arthrite, les besoins diagnostic et de traitement. Vous devriez également consulter votre médecin si vos douleurs articulaires sont accompagnées d’un gonflement, d’une rougeur, ou dure plus de trois jours. Mais, vous pouvez vous débarrasser d’une douleur articulaire modérée à l’aide de remèdes naturels.



Voici le top des remèdes naturels pour les douleurs articulaires :

Les compresses chaudes et froides

Alterner compresses chaudes et froides peut aussi aider à soulager les douleurs articulaires. La thérapie par la chaleur aide à diminuer la douleur, à augmenter le flux sanguin et à détendre les muscles endoloris et les articulations. La thérapie par le froid réduit l’inflammation et engourdit les zones autour de l’articulation touchée.

Enveloppez les deux bouillottes dans des serviettes séparées avant de les utiliser. Elles ne doivent pas être appliquées directement sur la peau.
Placez la bouillotte chaude sur la zone affectée pendant environ trois minutes.
Retirez la bouillotte et mettez immédiatement une bouillotte froide à sa place pendant environ une minute.
Répétez le processus durant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour jusqu’à ce que vous obteniez un soulagement.

Note : ne pas utiliser la thérapie de chaleur si la zone touchée est rouge, chaude et irritée. Ne pas utiliser thérapie par le froid si vous avez des problèmes circulatoires.

Le fenugrec

Le fenugrec est un remède populaire pour les douleurs articulaires de par ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Il est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant d’arthrite .

Avalez une cuillère à café de graines de fenugrec finement broyées suivie par un verre d’eau tiède. A faire, tous les jours le matin jusqu’à ce que vous obteniez des résultats positifs.
Alternativement, vous pouvez simplement laisser tremper une cuillère à café de graines de fenugrec dans de l’eau pendant la nuit et la manger le lendemain matin.

Le curcuma

Le curcuma est un excellent remède ayurvédique pour les douleurs articulaires. Il contient un ingrédient actif appelé curcumine avec des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes.

Dans une étude de 2009 publiée dans le Journal de médecine alternative et complémentaire,
les chercheurs ont comparé l’efficacité de ce composé à l’ibuprofène et ont constaté que la curcumine était aussi efficace que l’ibuprofène pour soulager la douleur chez les patients souffrant d’arthrose du genou.
Mélangez une cuillère à café de poudre de curcuma et un peu de miel dans un verre de lait chaud.
Buvez chaque jour.
Une autre option est de prendre des capsules de curcuma trois fois par jour jusqu’à ce que vous soyez satisfaits avec les résultats.

Remarque : parlez-en à votre médecin avant d’inclure l’un ou l’autre de ces remèdes dans votre quotidien.
Le curcuma peut interférer avec certains médicaments, comme les anticoagulants, et peut aggraver des problèmes de vésicule biliaire.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre aide à réduire les douleurs articulaires en éliminant les toxines accumulées par les articulations et les tissus conjonctifs.
En raison de son effet alcalinisant, il est particulièrement avantageux pour les personnes souffrant d’arthrite.
De plus, il est riche en minéraux comme le magnésium, le calcium, le potassium et le phosphore.

Mélangez une à trois cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme et un peu de miel dans une tasse d’eau chaude.
Buvez cette solution deux ou trois fois par jour, de préférence avant les repas. Vous pouvez poursuivre ce traitement sur une base régulière, car, en plus d’aider à des douleurs articulaires, il est bon pour votre santé globale.
Vous pouvez également masser la zone affectée avec un mélange d’une cuillère à soupe de vinaigre de cidre et d’une cuillère à soupe d’huile d’olive. A faire, tous les jours jusqu’à ce que votre douleur articulaire soit partie.

Le poivre de Cayenne

Le poivre de Cayenne contient un composé appelé capsaïcine un analgésique naturel. Dans une étude de 2010 les chercheurs ont constaté que l’application de gel contenant 0,0125 % de capsaïcine a aidé à soulager les douleurs légères à modérées chez les femmes souffrant d’arthrose du genou.
Chauffez légèrement une demi-tasse d’huile de noix de coco.
Mélangez deux cuillères à soupe de poudre de poivre de Cayenne.
Appliquez sur la zone touchée, laissez agir pendant 20 minutes, puis rincez.
La méthode est à appliquer quelques fois par jour jusqu’à ce que vous obteniez le soulagement de la douleur.
Alternativement, vous pouvez utiliser une crème de capsaïcine sur la zone touchée.

Remarque : le Cayenne peut d’abord provoquer une sensation de brûlure. Ne pas appliquer sur la peau ayant des plaies ouvertes.

Des bains de sel d’Epsom

Des bains de sel d’Epsom facilitent l’absorption du magnésium à travers la peau. La douleur articulaire est souvent associée à de faibles niveaux de magnésium. En outre, le magnésium aide à réduire l’inflammation et aide à la désintoxication des cellules.

Mélangez deux tasses de sel d’Epsom dans l’eau chaude du bain.
Trempez-y pendant environ 20 minutes.
Répétez trois fois par semaine jusqu’à ce que vous obteniez le soulagement de vos douleurs articulaires.

L’ail

Riche en soufre et en sélénium, l’ail est bénéfique pour ceux qui souffrent de l’arthrite et des douleurs articulaires. Le soufre contribue à soulager la douleur et l’inflammation des articulations et, d’après les recherches, le sélénium peut avoir un effet anti-rhumatismal. Aussi, les patients arthritiques ont tendance à avoir de faibles niveaux de sélénium dans le sang.

Il faut inclure l’ail cru ou cuit dans votre alimentation.
Vous pouvez consommer en toute sécurité deux ou trois gousses d’ail par jour.
Si vous êtes découragés par l’odeur ou le goût de l’ail, envisager de prendre des suppléments d’ail (suivre les instructions sur l’étiquette).

Vous pouvez également faire frire deux gousses d’ail dans deux cuillères à soupe de moutarde ou d’huile de sésame.
Lorsque les gousses d’ail noircissent, éteignez le feu et filtrez l’huile.
Laissez refroidir l’huile et puis massez la peau autour de la zone touchée.
Laissez agir pendant environ trois heures avant de laver.
Un procédé à répéter deux fois par jour jusqu’à ce que vous voyez une amélioration.

Le gingembre

Le gingembre est un excellent remède naturel pour les douleurs musculaires et articulaires, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.
Les chercheurs ont étudié ses effets sur les patients atteints d’arthrose et de douleur au genou et ont vu des résultats encourageants.

Boire du thé au gingembre, ou inclure la racine de gingembre frais ou en poudre séché dans votre alimentation quotidienne.
Pour préparer le thé au gingembre, couper un petit morceau de racine de gingembre, faire bouillir dans une tasse d’eau pendant 10 minutes et égoutter. Pour améliorer le goût, vous pouvez sucrer avec du miel.
Une autre option consiste à mélanger des quantités égales de gingembre, de curcuma et de poudre de fenugrec.
Prenez une cuillère à café de ce mélange chaque jour le matin et le soir jusqu’à ce que vous soyez satisfait avec les résultats.

L’ortie

Des études exploratoires indiquent que l’ortie peut être un traitement utile pour les douleurs articulaires sans effets secondaires majeurs.

Bien que la raison exacte pour laquelle il atténue le problème n’est pas connue, on croit que cette plante contient des composés actifs qui réduisent l’inflammation.
De plus, il est riche en bore, un minéral qui est nécessaire pour les os et des articulations saines.

Infusez deux à trois cuillères à café de feuilles d’ortie séchées dans une tasse d’eau chaude pendant 10 à 15 minutes.
Filtrez et buvez le thé. Répétez trois fois par jour jusqu’à ce que vous obteniez des résultats positifs.
Vous pouvez également placer des feuilles fraîches d’ortie sur la zone affectée pendant environ 30 secondes.
À faire une fois par jour pendant environ une semaine ou plus.
Cela peut causer un inconfort initial, mais finira par enlever la douleur.
Note : cette plante peut interférer avec les anticoagulants ainsi que la pression artérielle, le cœur et médicaments contre le diabète.

 

La thérapie de massage

La thérapie de massage aide à soulager les douleurs articulaires en améliorant la circulation et en apaisant l’inflammation.
En fait, plusieurs études indiquent qu’un massage régulier peut améliorer la douleur, la raideur et l’amplitude du mouvement dans l’articulation touchée.

Pour masser la zone affectée, utilisez de l’huile chaude comme l’huile de noix de coco, d’olive, de moutarde, de ricin ou l’huile d’ail et appliquez une légère pression tout en massant.


Si vous aussi vous avez de bons remèdes naturels n’hésitez pas à les partagez avec l’ensemble de nos lecteurs en laissant un commentaire, nous nous ferons un plaisir de le publier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SMJD © 2017 - Astuces de grand-mère et remèdes fournis à titre informatif. Ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Parlez à votre médecin avant tout traitement. Mentions Frontier