Remèdes naturels pour une pyélonéphrite



Une infection des reins, aussi connue comme la pyélonéphrite, est habituellement causée par une infection bactérienne qui se propage à partir du tractus urinaire de la vessie à travers l’urètre et, enfin, dans les reins. Elle peut affecter un ou les deux reins.

Certains des symptômes communs d’une infection rénale sont la douleur dans le côté ou le bas du dos où se trouvent les reins, des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, de la fièvre, des douleurs ou des sensations de brûlure pendant la miction, un besoin d’utiliser la salle de bain fréquemment, le changement dans la couleur de l’urine et une douleur au-dessus de l’os pubien.

Si non traitée à temps, une infection des reins peut conduire à des complications graves et endommager définitivement vos reins

Les meilleurs remèdes pour une infection rénale :

L’hydratation

L’augmentation de votre consommation de liquide quand on souffre d’une infection rénale peut aider à réduire les symptômes et favoriser la remise sur pieds rapide. L’eau vous aidera à éliminer les bactéries, les déchets et produits toxiques de vos reins, en les gardant propres et sains.
– Buvez au moins 8 à 10 verres d’eau par jour.
– Vous pouvez aussi boire 1 à 2 verres d’eau de coco ou de l’eau de citron quotidiennement.
– Buvez également des jus de fruits et légumes afin que votre corps reçoive toutes les vitamines et minéraux nécessaires qu’il faut pour combattre l’infection.

 

Les compresses chaudes

Une douleur dans le bas-ventre, le dos et les hanches est très fréquente quand on souffre d’une infection rénale. Vous pouvez appliquer des compresses chaudes pour réduire la douleur, détendre les muscles de l’abdomen et soulager la pression de la vessie. Cela aidera également à réduire l’inflammation.
– Préparez une bouteille d’eau chaude ou réchauffer un coussin chauffant à basse température.
– Placez-le sur la zone inférieure de l’abdomen, le dos et les hanches pendant quelques minutes.
– Répétez au besoin.

Le jus de canneberge

Le jus de canneberge est bon pour la santé des reins. Il rend l’urine plus acide. Cela empêche les bactéries de prospérer sur la paroi de la vessie et donc diminue le risque d’infection.
– Buvez un verre de jus de canneberge non sucré quotidiennement. Ne pas boire ce jus en énormes quantités ou sur des périodes de temps prolongées, car il peut causer des effets secondaires. Boire plus de 1 litre de ce jus par jour pendant une longue période peut augmenter les chances de développer des calculs rénaux, car il contient de l’oxalate.

Le yogourt

Le yogourt qui contient des antioxydants et des probiotiques peut aider à traiter une infection rénale et même l’empêcher de se reproduire. Les bactéries vivantes dans le yaourt inhibent l’adhésion des bactéries aux cellules épithéliales du tractus urinaire. En outre, le yogourt aide à stimuler le système immunitaire.
– Mangez 2 à 3 tasses de yogourt nature avec des cultures vivantes actives quotidiennement.
– Vous pouvez également ajouter des fruits riches en fibres comme les pommes, faire un smoothie savoureux et en boire 1 ou 2 fois par jour.

La vitamine C

La vitamine C aide votre système immunitaire à combattre l’infection. Il soulève les niveaux acides dans les reins, ce qui rend difficile pour les bactéries qui causent l’infection de se développer.
– Mangez 1 à 2 oranges, pamplemousses ou tout autre agrume quotidiennement.
– Manger des aliments riches en vitamine C comme le brocoli, le kiwi, les poivrons, les pommes de terre, les fraises, les choux et les tomates.
– Vous pouvez également prendre des suppléments de vitamine C une fois par jour, de préférence avec le petit déjeuner. Consulter un médecin pour le dosage correct.
Note : ne prenez pas de suppléments de haute dose de vitamine C car ils sont liés à des calculs rénaux, en particulier chez les hommes.

La racine de guimauve

Un remède à base de plantes populaire pour les infections du rein est la racine de guimauve. Elle a des propriétés diurétiques qui favorisent l’augmentation du flux de l’urine, de sorte que les toxines et les produits nocifs peuvent être évacués du corps.
En outre, la guimauve peut facilement lutter contre les organismes hostiles et ses propriétés antioxydantes protègent les cellules le long du tractus urinaire de dommages des radicaux libres.
– Ajoutez 1 cuillère à soupe de racines et de feuilles de guimauve séchées dans une tasse d’eau chaude.
– Laissez reposer pendant 8 à 10 minutes, puis filtrez.
– Buvez 2 à 4 tasses de cette solution quotidiennement jusqu’à ce que l’infection aille mieux.

Le jus de persil

Le jus de persil fonctionne comme un nettoyant pour les reins en favorisant l’augmentation du flux de l’urine. Cela signifie qu’il peut aider à éliminer les toxines nocives et les micro-organismes présents dans les reins.
– Ajoutez 1 cuillère à soupe de persil frais écrasés ou de persil séché à une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser 5 minutes, laissez refroidir, puis égouttez. Buvez deux fois par jour pendant quelques semaines pour combattre une infection rénale.
– Vous pouvez également mélanger ¼ tasse de jus de persil, ½ tasse d’eau et un peu de miel et de jus de citron.
– Buvez 2 fois par jour pendant 1 à 2 semaines.
Remarque : le persil peut aider à minimiser les symptômes et favoriser la reprise d’une infection rénale, mais il est conseillé de consulter votre médecin avant d’utiliser cette herbe car il peut interférer avec certains médicaments.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre contient de l’acide malique, qui a des propriétés antibactériennes qui peuvent aider dans le traitement des infections des reins. De plus, il peut aider à équilibrer les niveaux de pH dans le corps et empêcher l’infection de se propager.
– Mélangez 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre et 2 cuillères à café de miel dans un verre d’eau tiède.
– Buvez 2 fois par jour pendant deux semaines.

L’ail

Les propriétés antibiotiques naturelles de l’ail vont également aider à lutter contre l’infection du rein. En outre, il agit comme un diurétique pour aider les reins à éliminer les toxines nocives et les micro-organismes de l’organisme.
– Mangez 3 gousses d’ail cru par jour sur un estomac vide pour résoudre une infection rénale.
– Alternativement, vous pouvez essayer de capsules ou des suppléments d’ail, mais seulement après avoir consulté un médecin.

Les pommes

Les pommes sont riches en fibres et ont des propriétés anti-inflammatoires, qui vont aider à traiter les infections du rein. Les pommes peuvent garder l’urine plus acide de nature à empêcher les bactéries nocives de se multiplier. La consommation régulière de ce fruit peut même réduire le risque de problèmes rénaux .
– Manger une pomme bio chaque jour pour garder vos reins en bon état de fonctionnement.
– Vous pouvez même essayer la compote de pommes ou le jus de pomme.



Conseils supplémentaires

– Prenez particulièrement soin de votre hygiène personnelle pour empêcher les bactéries de pénétrer dans votre corps.
– Évitez les aliments riches en phosphore et en potassium.
– Utilisez l’huile d’olive vierge et extra vierge pour la cuisson pour éviter les problèmes rénaux.
– Videz votre vessie lorsque vous vous sentez l’envie d’uriner et ne tardez pas.
remede naturel infection des reins

8 commentaires

Réagir
  1. Bonjour, Il serait utile de rajouter dans la description de la maladie la nécessité de traiter la pyélonéphrite par un traitement antibiotique et pour cela de consulter un médecin. Cela pour éviter toute erreur d’interprétation.

    1. Est ce que la pyelonephrite peut être traitée exclusivement par des médicaments homéopathiques? Merci pour vos conseils.

      1. quel remede pour la douleur au rein causé par une pyeloneprite

  2. Bonjour, de notre côté tout semble marcher, sur quels remèdes n’arrivez vous pas à cliquer?
    cdlt

  3. Est-ce une constipation chronique pourrait causer la pyelonephrite?

  4. Au cas d’infection urinaire, une pyelonephrite pourrait-être presente ou se révéler. Dans cette même sphère d’action , je me suis posé la question suivante, dans le cas d’une constipation chronique avec bien sûr des bactéries, la pyelonephrite ne reponderait pas au rendez-vous.

  5. Bonjour. Urines très foncées, quelques nausées dans la journée,en attendant le résultat de l’ecbu,que prendre comme homéopathie ? Je souffre d’un syndrôme de queue de cheval. Cordialement

  6. Quels sont les antibiotiques à prendre pour guérir une pyélonéphrite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SMJD © 2017 - Astuces de grand-mère et remèdes fournis à titre informatif. Ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Parlez à votre médecin avant tout traitement. Mentions Frontier